CEDB – Culture et Patrimoine – Cercle d'études de Brissac

Expositions

Du 21 novembre au 6 décembre 2015 : « Exposition de l’artiste chinois HUNG, sculpteur de feu »

Exposition_Hung

Artiste chinois vivant à Lopiano près de FLORENCE en Italie, HUNG dont le nom veut dire « eau torrentielle », «  inondation » mais aussi « la lave brulante » travaille le feu en réalisant des œuvres sculptées mais aussi en dispensant des cours de calligraphie chinoise. Ainsi, l’artiste se réalise à travers ces deux éléments antagonistes, socles de son nom et de sa personnalité.

Pendant son séjour en Anjou, l’artiste initiera des élèves de collèges et de lycées à la calligraphie chinoise. Deux ateliers seront également ouverts au public.

L’exposition aura lieu à la salle du Tertre de Brissac.

Du 19 au 30 octobre 2013 : « Portrait de femmes », peintures et sculptures

affiche-portraits-femmes-cedbA l’automne 2013, l’exposition de peinture et de sculpture réunissait quatre artistes qui se sont exprimés chacun à leur manière sur le thème « Portraits de femmes ».

Il s’agissait d’Annick Leroy, Laurent Noël, Katherine Roumanoff et Henri-Pierre Bourget.

En marge de l’exposition, deux conférences ont eu lieu, « la marquise de Bonchamps, une femme de son temps » par Odette Meyanrad puis « Flora Tristan, figure ardente du XIXe siècle » par Marie-Anne Guéry.


Biennale 2012 : « L’humain »

biennale-2012Depuis bientôt quarante ans, le cercle d’études du duché de Brissac organise un salon de peinture. Depuis une vingtaine d’années, ce salon s’est transformé en biennale. Cette année, les organisateurs ont voulu innover, en imposant un thème, l’Humain, et en invitant moins d’artistes.

Cette manifestation jusqu’alors ouverte aux artistes de la région, avait besoin de se renouveler. Un nouveau concept a donc été proposé par Rose Lecompte, historienne d’art. Pour cette édition 2012, une douzaine d’artistes d’horizons différents sont venus présenter leurs travaux avec, pour la plupart, une nouvelle production jamais exposée dans la région, et répondant au sujet imposé.

C’est sous la présidence d’honneur du duc de Brissac, en présence du député Michel Piron, du maire Sylvie Guineberteau, des responsables du CEDB et de nombreux invités, que s’est déroulé le vernissage de l’exposition.

Les invités d’honneur étaient, cette année, Martine Vaugel pour la sculpture, et Guy-Louis Drouin pour la peinture. Martine Vaugel est native des Etats-Unis, autodidacte, elle est dotée d’un don et d’une passion pour la sculpture, ce don elle le met en pratique dès l’âge de 13 ans en modelant de la terre.

Ses maîtres spirituels sont notamment Michel Ange, Rodin ou encore Camille Claudel. Elle expose ses œuvres dans le monde entier. Guy-Louis Drouin est un artiste peintre qui vient de Paris. Il est sociétaire de la fondation Taylor, associée à la société nationale des beaux-arts. Son sujet de prédilection est la représentation du sentiment humain. Il a participé à de nombreuses expositions, principalement à Paris. Ses œuvres sont également visibles à la galerie Mouvance, place des Vosges à Paris. Cette biennale 2012, est pour les premiers visiteurs un cru exceptionnel.